Bienvenue

Prévisions de rendement : l’innovation offre de belles perspectives en viticulture !

La période des vendanges est démarrée depuis plusieurs semaines pour certains et commence à peine pour d’autres. Pour planifier au mieux cette période clef les vignerons ont besoin d’estimations du rendement final. Quelles sont les innovations pour prévoir les rendements en amont des vendanges ?

De nombreuses sociétés innovantes en agriculture ont choisi la branche viticole pour se lancer. Un des points clefs de la viticulture concerne la prévision du rendement. En effet cette information est essentielle afin de respecter les cahiers des charges et mettre en œuvre des mesures correctives, prévoir les moyens nécessaires pour les vendages ou encore anticiper les volumes commercialisables.

Quelles sont les perspectives concernant cette prédiction de rendement, segment sur lequel de nombreuses sociétés se “battent” depuis de nombreuses années pour se rapprocher de ratios au plus proche de la réalité ? Fermes LEADER s’intéresse dans cet article aux innovations de prédiction de rendement. Nous nous appuyons sur des éléments décrits dans l’article publié en Septembre par Viti LEADER intitulé “Bientôt des capteurs pour prévoir le rendement sans compter” et rediffusé dans son intégralité par Mon-Viti.com.

Qu’est ce que la prédiction de rendement et comment est-elle établie ?

La définition générale du rendement en viticulture est le poids ou le volume de la vendange par unité de surface en hectare. C’est donc le nombre de kilos ou tonnes de raisin produit (T ou kg/ha) ou d’hectolitres de vin produit sur 1 hectare (hl/ha).

La prédiction de rendement est une valeur calculée en amont des vendages, il s’agit donc d’une estimation à partir de ce que l’on peut constater dans la parcelle ou en fonction de données théoriques. Voici une formule mathématique d’estimation du rendement à l’hectare :

Rendement estimé (kg/ha) = nombre de souches par hectare x nombres de grappes par souche x poids moyen d’une grappe

Le poids moyen d’une grappe dépend entre autres du cépage en question. Et ensuite pour obtenir l’estimation du rendement en hl/ha, il faut diviser le résultat par le rendement en vin ou taux de vinification qui est d’environ 140 kg/hl.

Comment fonctionne la prédiction de rendement automatisée ?

Il s’agit de techniques permettant d’aller plus loin et d’être plus précis que les estimations classiques effectuées à partir des données théoriques ou basées sur les rendements des années précédentes.

Différentes technologies d’acquisition d’images peuvent être utilisées indépendamment ou de façon complémentaire. En effet, les algorithmes conçus pour prédire les rendements peuvent être alimentés par différentes moyens :

  • la télédétection via des capteurs embarqués sur des satellites, des drones ou encore des avions
  • la proxidétection que ce soient avec des capteurs fixes ou embarqués sur un engin motorisé (tracteur, quad, pulvérisateur, quad…)
  • ou via l’œil humain.

De très nombreux facteurs peuvent influencer les résultats de la prédiction. Cela complexifie le déploiement de ce type de service. Par exemple, les aléas climatiques (grêle, changements de températures…) et les interventions humaines d’entretien du vignoble ont une influence directe sur le rendement et impactent donc les prévisions initiales du rendement.

De nombreuses entreprises privées et acteurs de la recherche travaillent sur ce sujet en France et à l’international

Voici 3 entreprises françaises et leurs solutions :

  • Vivelys : un capteur de maturité appelé Dyostem
  • Ovalie innovation : un radar pour « voir à travers » le feuillage
  • 3D aerospace : un module à 7 caméras embarqué sur la parcelle

Pour en savoir plus sur ces 3 innovations françaises mais aussi sur les solutions développées par Trento en Italie, par la Winery chilienne Concha y Toro ou encore l’université Cornell aux USA : découvrez l’article complet de Viti LEADER sur la prédiction du rendement.

Autres articles
Le logiciel Smag Farmer intègre désormais deux autres solutions : Aptimiz et Karnott. SMAG propose un accès direct à ces deux services sur son portail.
Nous vous proposons de découvrir ensemble les données des ruchers connectés du réseau Apitech by Fermes LEADER.