Bienvenue

Le FIRA 2020 : le point de rencontre incontournable des robots désherbeurs

Le FIRA 2020 : le point de rencontre incontournable des robots désherbeurs.

Le Forum International de la Robotique Agricole qui s’est déroulé, entièrement en ligne du 8 au 10 décembre 2020 a permis de présenter à un grand nombre, les solutions robotiques les plus avancées en agriculture et notamment les robots désherbeurs.

De la reconnaissance à l’identification et l’arrachage en passant par la pulvérisation de précision. Tous les acteurs du marché du robot déseherbeur ont présentés leur fonctionnement et avantage de leur innovations.

Parmi les propositions, Farmdroid se distingue notamment par la pluralité des actions proposées par le même robot, mais également par les cultures adressées. En effet, alors que les constructeurs sont nombreux à s’adresser aux cultures maraichères et en viticulture, les propositions en grandes cultures sont-elles moins nombreuses et peinent à montrer leur efficacité. On notera, pour nuancer ce constat que le développement de ces solutions est aussi contraint par la législation sur les robots autonomes en Europe.

crédit : Farmdroid

Alors sur quelle culture Farmdroid réussi le pari du désherbage mécanisé ? En 2020, la société a réalisé des essais sur oignons, betterave, épinards, mais également sur betterave à sucre et colza.

Robot Farmdroid

Comment fonctionne le robot Farmdroid?

Le robot Farmdroid procède à un désherbage mécanique localisé. Le processus du robot Farmdroid débute au semis. C’est en enregistrant la position GPS de chaque graine au semis et en enregistrant cette donnée que le robot est capable, au deuxième passage de désherber avec précision. En utilisant la technologie GPS et non la reconnaissance par caméra, le robot peut intervenir très tôt, avant même la germination des graines. On peut alors imaginer que cette solution apporte une réponse efficace.

Qu’en est-il de l’autonomie ?

Le robot danois peut se déplacer et agir seul dans le champ. Reste à savoir l’accompagnement nécessaire autour du robot dans le cas d’une mise en place dans les champs français.

Quant à la consommation énergétique le robot est doté de 4 panneaux solaires pour assurer 24 heures de fonctionnement.

Enfin quant à la surface couverte, les fabricants assurent que le robot peut semer et désherber 20Ha sur une campagne.

Autres articles
Une vague de gel a touché le territoire la semaine dernière. Premier retour sur deux semaines inédites pour le climat et les cultures
Le gel est de retour. Vous le savez, la sensibilité des espèces est variable.